FINALE EUROPÉENNE DES MASTERS IBERIQUES 2019

Depuis 2011, c’est à l’automne qu’a lieu cet évènement devenu incontournable dans le monde des amoureux du dressage et des chevaux ibériques. Après l’Italie en 2011 et en 2016, l’Espagne en 2013, la Belgique en 2015 et la Grande Bretagne en 2018, c’était à la France de recevoir pour la quatrième fois le plus grand rassemblement mondial de chevaux ibériques sur une compétition de dressage. Pour cette 23ème édition, nous étions en pays de connaissance puisque c’est le Parc Équestre Francilien et ses installations indoor haut de gamme (habituellement consacrées à l’équitation américaine) qui ont accueilli les finalistes issus des différents circuits européens : en 2019 plus de 650 chevaux de toutes nations dont 315 en France ont participé aux qualifications pour ces 4 jours de compétition. Abdel Kader Iklef et son équipe ont grandement contribué par leur professionnalisme et leur gentillesse à la réussite d’une manifestation de cette ampleur.

Le Président des MCI, Philippe Roch, présent malgré l’éloignement géographique, a suivi la compétition heure par heure, nous apportant à distance son aide précieuse et son expérience, ne ratant aucun rebondissement de ces journées riches en péripéties.

Nous n’avons de cesse de le répéter, mais une fois encore, les juges ont souligné la progression constante des binômes présents : nous avons eu l’occasion d’admirer quelques jeunes chevaux aux allures véritablement exceptionnelles qui ne devraient pas manquer de faire parler d’eux dans l’avenir. Quant aux chevaux confirmés, nombre d’entre eux sont coutumiers des podiums officiels de leurs pays respectifs, tant en national qu’en international.

Dès le mercredi soir, un pot de bienvenue a permis aux concurrents des différentes nations de faire connaissance avant la traditionnelle cérémonie d’ouverture du jeudi matin, cérémonie durant laquelle les équipes de toutes les nations se sont retrouvées dans le grand manège : chef d’équipe en tête, les cavaliers ont défilé en compagnie d’un cheval aux couleurs de chaque pays, l’équipe de France arborant fièrement les couleurs tricolores, dont même certains chiens étaient parés…

Le jeudi après-midi, ouverture des hostilités avec les jeunes chevaux. Tout au long du concours, 11 juges nationaux et internationaux auront eu fort à faire afin de départager les 138 couples qui se sont affrontés sur 276 reprises. Ils ont également donné beaucoup de travail aux 3 stewards internationaux autour des paddocks. Le soir, tous ont pu commenter les premiers résultats de cette journée autour d’une paella préparée par toute l’équipe de Frédéric Sanabra, supputant les chances à venir des équipes en lice.

Vendredi soir, la très attendue soirée des cavaliers a laissé libre cours au partage : chaque pays avait à cœur de faire découvrir aux autres ses spécialités gastronomiques, la concurrence étant là aussi de mise… Après les cracheurs de feu de l’équipe de Pégase Prod qui ont immédiatement mis l’ambiance, les libations se sont prolongées tard dans la nuit, beaucoup n’hésitant pas à envahir le sable du grand manège, reconverti en piste de danse.

Samedi soir, la soirée de gala a révélé que la fatigue de la veille et les émotions de la journée ne pouvaient venir à bout de cet esprit festif si caractéristique des MCI et les danseurs s’en sont à nouveau donné à cœur joie.

Le dimanche après-midi a consacré les champions d’Europe de chaque niveau lors d’une cérémonie de clôture haute en couleurs : émotion, rires et larmes garantis lors des hymnes nationaux et du tour d’honneur à cheval des champions. L’attente des résultats des championnats par équipe a tenu en haleine tous les présents et le suspense est resté entier jusqu’à la dernière minute : ce sont nos amis outre Quiévrain qui remportent la coupe, suivis de la Grande Bretagne, talonnée de très près par la France.

Un merci tout particulier à Didier Ferrer, Bianca Roch, toute l’équipe des directeurs de circuits et tous ceux (trop nombreux pour les citer tous) qui, par leur participation et leur enthousiasme, ont contribué à faire de cette finale un moment d’exception !

Également un immense merci à Christelle Delaigle, notre chef d’équipe, omniprésente auprès des cavaliers, les encourageant avant leur passage, réconfortant les déçus, qui a su insuffler un bel esprit de groupe à notre équipe de France.

N’oublions pas tous nos partenaires : le Parc Equestre Francilien, les MCI France, Italie, Espagne, Grande Bretagne, Belgique et Pays Bas, Préparation Mentale du Cavalier Bianca Roch, les élevages S. Garcia Lagos et J. Gouëllo, les établissements ESC Cheval Energy, la sellerie Libellule, Poudrette Invest, l'Ecurie BPR, Thera Stem, la sellerie Bucéphale, l'AECE, SIGNS, Pégase Production, CECBA, Childéric Sellier, la joaillerie équine, le Comptoir des Plantes, Groupe IRSEA, Les Eternelles, ASL.

D’ores et déjà, rendez-vous à pied ou à cheval en 2020 en Italie afin de reconquérir le trophée !

duero-des-gachots73214910_10157672014879181_4102067532913967104_n altanero divino-cel dona

, , ,