La finale européenne des MCI

C’est dans le cadre exceptionnel du Centre Equestre Can Alzina à Polinya que s’est déroulée la 17ème finale européenne des Masters du Cheval Ibérique les 22,23 et 24 novembre derniers, des installations habituées à recevoir les compétitions de dressage puisqu’elles ont accueilli cette année la finale du Championnet d’Espagne ainsi  que  la Copa del Rey et qu’elles recevront en 2014 un Spring Tour avec deux semaines de compétition internationale.
14 chevaux, issus des sélection des différents circuits européens se sont donc retrouvés sous le soleil catalan afin de dérouler 192 reprises jugées par des juges nationaux et internationaux espagnols, français, italien, belge et algérien de la reprise jeunes chevaux au Grand Prix. Le circuit a par ailleurs eu le plaisir d’ajouter cette année de nouvelles nationalités en la personne de deux cavalières, l’une suédoise, l’autre norvégienne
L’édition 2014 s’est avérée fort relevée avec la participation de cavaliers habitués des podiums, (participations à Verden, en concours internationaux trois étoiles ou sur les concours nationaux les plus cotés) et la première participation de l’équipe d’Espagne, présentant des chevaux de grande qualité. De l’avis de l’ensemble des juges, les prestations des cavaliers et des chevaux sont en progression constante, tant dans la qualité de l’équitation que dans la locomotion des chevaux présentés
Cette édition consacre également à ce niveau de compétition les progrès constants du cheval de PRE qui cette année s’impose dans toutes les épreuves de dressage classique. Minoritaires en effet pendant de nombreuses années, les représentants de notre race sont désormais non seulement les plus nombreux à concourir (deux chevaux  sélectionnés sur trois étaient des PRE), mais surtout, ils ont emporté toutes les reprises (à l’exception de la reprise Golega), occupant par ailleurs l’essentiel des places d’honneur, ce qui est d’excellent augure pour les éleveurs.
DSC_0703 DSC_0776 DSC_0790 JC Avril finale 2
Coté élevage français, plusieurs éleveurs français étaient représentés, certains avec des chevaux importés, d’autres avec des produits nés en France qui se sont honorablement comportés. C’est cependant cette fois encore, Quetzal des Gachots, cheval de 9 ans de l’élevage de Sabine Garcia Lagos et monté par Jean Claude Avril qui a porté le plus haut les couleurs du PRE hexagonal, remportant deux épreuves  et obtenant pour la troisième fois depuis 2010 le titre convoité de Champion d’Europe avec des moyennes de 66,135% sur la Lisboa ( ex B2) et 71, 658% sur la Reprise Libre en Musique «  Lusitania »(niveau 3).Par ailleurs face à une forte concurrence , Pronto ,un étalon de 10 ans de l’ élevage Ruiz et sa cavalière Julie Bayle ont obtenu deux excellentes 9eme place en reprise Saint Georges et en RLM « Lusitania (niveau 4)»avec des moyennes de 63,76 et 69,08%,qui viennent confirmer  leur régularité et récompenser les progrès accomplis cette année. Ces deux couples ont ainsi grandement contribué à la victoire de l’équipe de France par équipe, une première place gagnée de justesse devant une équipe espagnole au mieux de sa forme et avec laquelle il faudra désormais compter.
Pour conclure, un grand merci à Philippe Roch, le président des Masters-europe à toute son équipe,  et à Dominique Grillot-Viu responsable du circuit espagnol sans lesquels cette formidable aventure ne pourrait avoir lieu.